Aller au contenu principal

Membre

de SAUVAGE Frédéric

Membre étranger

1ère Section

Date de naissance : 23/07/1963
Lieu de décès : Uccle
  • Spécialité : Biologie moléulaire
  • Affiliation principale : Vice-président du département d’oncologie moléculaire de Genentech
  • Election membre : 24/10/2020
Notice biographique :

Frédéric de Sauvage est actuellement vice-président du département d’oncologie moléculaire de Genentech, la première société de biotechnologie jamais créée et pionnière du développement de
médicaments par génie génétique, dont le prestige et la reconnaissance internationale restent inégalés à ce jour.

Frédéric de Sauvage a rejoint Genentech en tant que chercheur post-doctoral en 1990, après avoir réalisé une brillante thèse de doctorat à l’Université catholique de Louvain, sous la direction du
Pr Jean-Noël Octave. Son travail de thèse annonçait déjà une carrière exceptionnelle, puisqu’il avait découvert l’ARNm codant une forme sécrétée du précurseur amyloïde, un travail publié dans Science.
Le Dr de Sauvage souhaitait ardemment travailler avec Dave Goeddel, qui avait réussi en 1979 à produire pour la première fois de l’insuline humaine recombinante, propulsant Genentech à l’avantgarde
de la révolution de l’ADN recombinant. Il réussit à le convaincre de l’engager comme post-doc, pour ne jamais quitter ensuite cet environnement extraordinairement compétitif, mais également
inspirant, créatif et productif. Frédéric de Sauvage progressa de manière fulgurante à Genentech. Il y découvrit la Thrombopoiétine, le facteur de croissance longuement recherché, régulant la production
des plaquettes. Cette découverte lui valut la première d’une longue série de publications dans Nature. Son laboratoire apporta ensuite d’innombrables contributions aux domaines de l’hématologie,
l’hématopoïese et la thrombopoïese. Il porta ensuite son intérêt sur la voie de signalisation Hedgehog, et fit dans ce domaine également, de multiples découvertes capitales. Il fut le premier à identifier le
récepteur « Smoothened » des ligands Hedgehog chez les vertébrés, à identifier des mutations oncogéniques de ce récepteur chez des patients porteurs de carcinomes basocellulaires, et enfin à
démontrer l’activité thérapeutique anti-tumorale d’un inhibiteur de Smoothened, le vismodegib, dans le carcinome basocellulaire et le médulloblastome. Le vismodegib est aujourd’hui un médicament
approuvé par la FDA et l’EMA pour le traitement des carcinomes basocellulaires métastatiques, rares mais redoutables. Les recherches plus récentes du Dr de Sauvage se tournent vers l’étude des cellules
souches des cancers gastro-intestinaux, et vers l’élucidation des mécanismes de résistance aux traitements anti-cancéreux à base d’inhibiteurs de Hedgehog.

Auteur de plus de 170 articles scientifiques très largement cités, dont pas moins de 17 dans Nature, 4 dans Science, 4 dans Nature Genetics, 3 dans Nature Medicine, 2 dans New Engl. J. Med. et
un dans Cell, pour ne citer que les revues les plus prestigieuses, avec un H index de 98, le Dr de Sauvage est aussi co-inventeur de 69 brevets. Il a formé des dizaines de chercheurs post-doctoraux, à qui il a
prodigué un mentorat exceptionnel.

Le Dr de Sauvage a conservé des liens forts avec le milieu scientifique biomédical belge. Il fait partie de conseil d’administration de WelBio, il est membre de la commission scientifique Télévie, et
a accepté d’évaluer de multiples projets pour le FNRS. Il contribue à la promotion des sociétés de biotechnologie belges, soit directement, soit via l’AWEX (Agence Wallonne à l’Exportation et aux
Investissements Etrangers). Il accueille régulièrement à Genentech des étudiants en MBA de la Solvay Business School, et a organisé la visite de Mme Céline Frémault, alors ministre bruxelloise de
l’économie, de l’emploi et de la recherche scientifique. Il a également présenté le monde des sociétés de biotechnologie de la région de San Francisco à la mission de son Altesse Royale le Prince Philippe
en 2013.

 

← Retour à la liste des membres