Aller au contenu principal

Membre

LOURYAN Stéphane

Membre belge titulaire

1ère Section

Lieu de naissance : Uccle
Date de naissance : 08/02/1958
  • Spécialité : Anatomie, Embryologie
  • Affiliation principale : Université libre de Bruxelles
  • Election membre : 24/11/2001
  • Titularisation : 19/04/2014
Notice biographique :

Né à Uccle en 1958, Stéphane Louryan a obtenu à l'ULB les diplômes de Docteur en Médecine en 1983, de Licencié spécial en Radiologie, option Radiodiagnostic, en 1987 et d'Agrégé de l'Enseignement supérieur en Sciences morphologiques en 1992. Son travail de thèse était consacré à l'étude du développement normal et anormal des osselets  de l'ouïe. Le Dr Louryan a intégré le laboratoire d'Anatomie et d'Embryologie humaines de l'ULB dès 1982; il y exerce actuellement les fonctions de Professeur à temps plein tout en poursuivant des activités de Médecin consultant aux Services de Radiologie de l'Hôpital Erasme et de l'Institut Jules Bordet. Il est co-titulaire avec le Professeur Rooze des enseignements d'Anatomie et d'Embryologie de la Faculté de Médecine de l'ULB et assume à titre personnel diverses charges d'enseignement à l'ISEPK, en candidature en Science dentaire et à l'Ecole d'Infirmières annexée à l'ULB. Le Dr Louryan a régulièrement participé et a été plusieurs fois invité à de nombreuses réunions scientifiques nationales et internationales principalement consacrées à l'Imagerie médicale, aux Sciences morphologiques et tératologiques ou à certains domaines plus particuliers comme l'Anthropologie, l'Audiologie ou l'Odonto-stomatologie. Il fait état de 91 communications, 17 chapitres de livres et 86 publications scientifiques dont 54 dans des revues internationales et 32 dans des revues nationales. La bibliographie du Dr Louryan se distingue par une alternance régulière de données cliniques fournies par l'Imagerie moderne et de données embryologiques descriptives et expérimentales traduisant un souci constant de leur auteur de tenter d'élucider de nombreux aspects de tératologie humaine, notamment le domaine maxillo-facial. Ses travaux les plus récents sont consacrés à la démonstration des protéines de stress (HSP) dans les cellules dérivées des crêtes neurales en cours de migration dans la région branchiale chez l'embryon de souris. Il a enfin été invité à présenter deux lectures devant notre Compagnie : l'une en 1995 consacrée aux modèles expérimentaux des malformations de la face et de l'oreille, l'autre en 1998 consacrée aux aspects normaux et aux perspectives pathologiques de l'imagerie anatomique in vivo des nerfs crâniens.    

← Retour à la liste des membres