Académie royale de Médecine de Belgique

|

Vidéo et résumé de Patrick Couvreur

 

NANOMÉDICAMENTS ET NANOTHÉRAGNOSTIQUE

par P. COUVREUR (Université Paris-Sud), membre étranger.     

La nanotechnologie, qui permet la création de nouveaux objets aux architectures jusqu’ici inconnues, constitue un phénomène unique tant par ses retombées dans tous les domaines de la science et de la technologie que par ses conséquences économiques. Le domaine du médicament n’échappe pas à cette révolution, puisque la conception de suspensions nanoparticulaires chargées en médicaments (« nanomédicaments ») permet aujourd’hui de cibler les tissus, les cellules, voir les compartiments intracellulaires malades. Cette approche permet d’augmenter l’index thérapeutique de nombreux composés (amélioration de l’activité et réduction de la toxicité) et réalise ainsi un saut technologique et médical important.

S’appuyant sur de nouveaux concepts physico-chimiques, sur le développement de nouveaux matériaux et sur une meilleure connaissance des cibles biologiques, la nanomédecine a aussi permis d’imaginer des systèmes multifonctionnels en combinant l’efficacité pharmacologique avec l’imagerie médicale (« Nanothéragnostiques »).

______________________