Académie royale de Médecine de Belgique

|

Françoise MEUNIER

 

(Baronne)

Née à Ath le 30 octobre 1949.

Elue Correspondant régnicole le 20 mai 2006.

Membre titulaire le 24 octobre 2009. 

Directeur Général EORTC.

Spécialités: Recherche Clinique - Cancer.

 

Diplômée docteur en médecine en 1974 (ULB) avec la plus grande distinction, Françoise Meunier est spécialiste en médecine interne (1979).  Françoise Meunier a effectué deux ans de recherches au « Memorial Sloan Kettering Cancer Center » à New York (1977-1978), grâce à des bourses de l’OTAN, Fulbright et  de la Fondation Rose et Jean Hoquet.

 

Elle obtient le diplôme d’agrégé de l’enseignement supérieur en 1985 en défendant la thèse « Invasive Candidiasis in cancer patients ».

 

Elle poursuit sa carrière au Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS) et est nommée maître de recherche en 1990 tout en étant Chef de la Clinique des maladies infectieuses et du Laboratoire de Microbiologie à l’Institut Jules Bordet, Bruxelles (1979-1991).

 

Nommée Directeur de l’EORTC en 1991 et directeur général en 1995,  Françoise Meunier est responsable de la coordination des études cliniques menées par l’EORTC dans plus de 300 hôpitaux universitaires européens, incluant plus de 6.000 malades chaque année.

 

Françoise Meunier est titulaire de prix divers et distinctions honorifiques :

 

1994 : FRCP (Fellow Royal College of Physicians), UK

1996 : Fellow by distinction of the Faculty of Pharmaceutical Medicine of the Royal Colleges of Physicians, UK

2004-2005 : lauréate belge "Prix Femme d’Europe"

2006 : Premier Trophée "Femmes Leaders"

2007 : reçoit le titre de baronne  attribué par Sa Majesté le Roi Albert II de Belgique

2009 : Prix de la Fondation Pezcoller (Italie) pour " Life time contribution to oncology"

2011 : Décoration de  " Grand Officier de l’Ordre de la Couronne" par sa  Majesté le Roi Albert II de Belgique

2011 : membre de l’ European Academy of Cancer Sciences.

2012 : ESMO Lifetime Achievement Award

 

Françoise Meunier est auteur de plus de 100 publications sur les infections chez le malade cancéreux et sur les défis de la recherche clinique pan-européenne.