Académie royale de Médecine de Belgique

|

Allocution de clôture du Secrétaire perpétuel Professeur Jean-Michel Foidart

Allocution de clôture du Secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Médecine de Belgique à l’issue de la cérémonie d’accueil de sa Majesté la Reine Mathilde comme Membre d’honneur de l’Académie royale de Médecine de Belgique et de la « Koninklijke Academie voor Geneeskunde van België ».

Majesté,

Au moment de clôturer cette cérémonie, je voudrais vous remercier d’avoir accepté avec enthousiasme, notre demande des deux Académies. Vous avez immédiatement avec grande bienveillance, souri à notre projet. Vous avez en outre souhaité dépasser le cadre purement académique et protocolaire de votre célébration. Vous nous avez manifesté votre désir d’être utile et efficace au sein de notre compagnie. Vous venez d’accepter notre proposition de participer activement à une séance thématique organisée, à échéance régulière, dans un domaine de la santé que vous désirez privilégier. Nous vous sommes très reconnaissants de votre engagement à soutenir les missions de l’Académie et ainsi de promouvoir la santé publique, l’enseignement et la recherche. Votre implication dans les débats des Académies de Médecine met en lumière, votre constant souci d’œuvrer pour le bien de tous les Belges et au-delà pour le développement durable, les enfants et le statut des femmes défavorisées. Dès vos études de logopédie et de psychologie, vous avez manifesté un grand intérêt pour la santé, en particulier pour la santé mentale des jeunes. Vos fréquentes visites d’institutions de soins, et votre discours de ce jour témoignent  de votre empathie pour les malades.

Vous allez bientôt quitter ce Palais. Il est maintenant aussi un peu votre Palais. Vous y êtes en quelques sortes, à la maison avec les membres de la Compagnie.

Comme vous le savez, l’Académie ne pensionne jamais ses membres. Les mauvaises langues prétendront que c’est pour cette raison que l’on appelle faussement son secrétaire « perpétuel » et ses membres, des immortels. En réalité, la qualification d’immortel, propre aux élus de l’académie française peut prêter à sourire. Les Académiciens doivent leur surnom d’immortels à la devise « A l’Immortalité », qui figure sur le sceau donné à l’Académie par le son fondateur, le Cardinal de Richelieu. Cette devise se réfère à leur mission de porter la langue française. C’est celle-ci qui est immortelle. En 1793, la Convention supprima les académies royales En 1816, l’Académie française reprit ses statuts et sa devise décidée par Richelieu. Par assimilation, Majesté, vous voilà donc en quelque sorte devenue quelque peu immortelle. Les valeurs en réalité immortelles des Académies royales de Médecine de Belgique sont la promotion de la Santé, de l’enseignement et de la recherche dans les domaines des sciences de la vie, des maladies et de leurs traitements.

Mesdames, Messieurs,

Nous désirons vous remercier de votre présence. Elle témoigne de votre soutien aux Académies de Médecine et de votre reconnaissance à notre Reine. Vous venez d’assister à un évènement exceptionnel en Belgique qui s’inscrit dans une longue tradition de la Famille royale. En 1954, SM la Reine Elisabeth fut reçue en qualité de membre d'honneur/beschermend erelid  et en 1976, SM la Reine Fabiola avait également accepté ce titre. SM la Reine Mathilde renoue ainsi avec une tradition importante de la Famille royale qui manifeste son attachement aux Académies de Médecine et à leur vocation humanitaire, sociale et scientifique. Nos remerciements s’adressent également aux deux groupes musicaux, la Maîtrise de l’Opéra royal de Wallonie et le groupe de saxophonistes du Lemmens Instituut qui ont agrémenté cette cérémonie. Ils sont tous deux des lauréats du Fonds Reine Mathilde. Le Fonds Reine Mathilde soutient des initiatives exceptionnelles en Belgique qui renforcent des enfants et des jeunes.  Pendant trois ans, Le Fonds a choisi de travailler sur le thème ‘Music Connects’, où la musique, en tant que langage universel, transcende les frontières sociales et facilite l’établissement de liens entre des enfants et des jeunes. Leur performance musicale et leur investissement enthousiaste  pour le succès de votre cérémonie,  nous montre les valeurs de la jeunesse de notre Pays. Avant de donner la parole à mon collègue, le Professeur Bols de la « Koninklijke Academie voor Geeeskunde van Belgie », je voudrais vous donner quelques informations pratiques.

Un cocktail est organisé dans la prestigieuse salle des marbres. Sa Majesté accompagnée des présidents et secrétaires des Académies va maintenant signer le livre d’or des Académies dans le Cabinet du Secrétaire perpétuel avant de rejoindre nos invités. Selon son souhait, elle  rencontrera également les nouveaux membres des Académies royales de Médecine, élus en 2018. Nous vous demandons donc  de rester en place jusqu’à la sortie de sa Majesté.

Professeur Bols, Vaast Secretaris, vous avez la parole.