Académie royale de Médecine de Belgique

|

organisé par les Professeurs Véronique del MARMOL, Benoit LENGELÉ avec le Médecin Général-major Pierre NEIRINCKX

Palais des Académies - 9 h.

État de catastrophe : Gestion des urgences lors d’un attentat terroriste

Le plan catastrophe de Bruxelles et l’organisation des services d’urgence en cas d’attentats terroristes, par M. Pierre MOLS (Chef des urgences du CHU Saint-Pierre – Bruxelles)

Une approche chirurgicale particulière des victimes d’attentats par explosion et plaies pénétrantes : un regard sur la chirurgie de contrôle du dommage

Damage control surgery: concept et expérience lors des attentats de Bruxelles par MM. Vincent DRUEZ  (Chef de service du Centre des grands brûlés de l’IMTR) et Patrick MASSAGÉ (Service de chirurgie de la main – CHU Liège)

Les urgences psychiatriques et les dommages psychologiques des victimes des actes terroristes

Les urgences psychiatriques post-attentat par Humbert BOISSEAUX (Médecin Général, Professeur agrégé du Val-de-Grâce - France)

Si la violence oubliée de ce genre fait son retour dans notre vie quotidienne, en quoi la médecine militaire peut-elle contribuer à faire face aux lésions de combat ?

En ces temps de (re)découverte de la médecine du temps de guerre, quelles contributions les médecins militaires peuvent-ils apporter à leurs confrères civils? par M. Pierre NEIRINCKX, Médecin Général-major (Aide de Camp du Roi – Commandant de la Composante médicale de la Défense belge)

Bruxelles, le 09.03.2018
Le Secrétaire perpétuel,
Pr J. M. FOIDART