Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission chargée d'examiner la note manuscrite soumise à l'Académie, par MM. P. Nelis et J. Styns et intitulée : "Une intoxication saturnine collective d'origine alimentaire"

La Commission était composée de M. E. Renaux, Membre titulaire, Rapporteur, et de M. M. De Laet, Correspondant.

            Ce travail est une observation minutieuse, bien établie, de cas d’intoxication aiguë, accidentelle, collective, par le plomb.

            Malgré l’apparente confusion des faits réunis au début de l’enquête, celle-ci, menée avec beaucoup de soin, a abouti à des conclusions précises sur l’origine de ces accidents.

            L’intérêt scientifique majeur réside dans le fait, nettement mis en évidence, qu’il existe une grande différence de sensibilité individuelle à l’intoxication saturnine aiguë ou subaiguë. La tolérance des enfants est particulièrement remarquable.

            Sans apporter, par ailleurs, d’élément nouveau dans le domaine clinique ni au point de vue toxicologique, le mémoire de MM. Nélis et Stijns n’en constitue pas moins un document, unique, croyons-nous, pour la nosographie de notre pays. Il mérite, à ces divers titres, d’être relaté dans le Bulletin de l’Académie.

            La Commission :

            1°) d’adresser des remerciements aux auteurs ;

            2°) de publier leur travail dans le Bulletin de l’Académie.

            Ces conclusions sont adoptées.

            Séance du 28 avril 1945.