Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Jean-Bernard Otte

(Séance du 28 février 1987)  

LA TRANSPLANTATION HÉPATIQUE : INDICATIONS ET RÉSULTATS CHEZ L’ENFANT  

par Jean-Bernard OTTE (Cliniques Universitaires St.-Luc – UCL), invité.

La transplantation hépatique chez l’enfant s’est développée depuis 1980 mais resté encore limitée à un très petit nombre de centres tant en Europe qu’aux USA.  L’indication la plus fréquente est l’atrésie des voies biliaires ; les maladies métaboliques viennent en second lieu.  Entre le 1er mars 1984 et le 31 décembre 1986, 97 enfants ont été adressés pour évaluation au service de Chirurgie pédiatrique de l’Université Catholique de Louvain (Cliniques universitaires St.-Luc, Bruxelles) ; sur 42 enfants transplantés, 36 sont en vie de 2 à 35 mois après la greffe.  La survie actuarielle (Kaplan-Meier) à un et deux ans st de 83 % ; la plupart des enfants transplantés jouissent d’une réhabilitation complète.

SUMMARY

Hepatic transplantation in children has developed in a few North-American and European centres since 1980.  The most frequent indication is represented by bilary atresia, followed by the inborn errors of metabolism.  Between march 1, 19780 and December 31, 1986, 97 children were referred for evaluation to the department of pediatric surgery of the University of Louvain medical center (Cliniques St.-Luc, Brussels); of 42 transplanted patients, 36 are alive between 2 and 35 months post-transplant.  The actual survival (Kaplan-Meier) is 83 % at one and two years, with a complete rehabilitation in most of the children.