Académie royale de Médecine de Belgique

|

Arsène PIGEOLET

(Victor)
Né à Nivelles le 9 septembre 1814.
Elu Correspondant régnicole le 1er mai 1858.
Membre titulaire le 6 novembre 1869 (deuxième section).
Président pour 1889.
Professeur à l'université de Bruxelles et Recteur de la même institution.
Spécialités : chirurgie, clinique médicale.
Décédé  à Bruxelles le 19 mai 1902. Notice par E. Vanden Corput le 31 mai 1902 (Bulletin). Eloge par H. Lentz le 26 mai 1906 (Bulletin). Photo dans le Bulletin 1906.
En 1833, il étudia les Sciences à l'Université de Louvain et obtient en 1834 le diplôme de condidat en Sciences avec la plus grande distinction et en 1835 celui de candidat en médecine. Il continua ensuite ses études médicales à Bruxeles lors de l'installation de l'Université libre et en 1837 il subit devant le jury central les examens de Docteur en Médecine et Accouchement, et en 1838 le diplôme de Docteur en Chirurgie. De 1838 à 1841, ayant obtenu la bourse accordée par le gouvernement pour visiter les Universités étrangères, il visita les Universités de Paris, Lyon, Montpellier, Marseille, Naples, Rome, Florence, Bologne, Milan, Pavie, Padoue, Venise, Trieste, Vienne, Prague, Leipzig, Halle, Berlin, Hambourg, Londres, Dublin, Edimbourg, Rotterdam, Ultrecht et Amsterdam.
En 1842, de retour à Bruxelles, il veut se fixer et devint Chargé du service médical des indigants des paroisses du finistère et de Ste Gudule, fonction qu'il exerça jusqu'en mai 1847.
Il fut proclamé Docteur agrégé de l'ULB en 1845. De 1848 à 1880, il fut Médecin Adjoint de la 3e Légion de la Garde-Civique de Bruxelles (en 1851, médecin de Bataille et en 1863 Médecin de Légion). En 1849, il fut nommé Professeur à l'Université et fût chargé du cours de Médecine opératoire. En 1849-1850, il fut nommé Médecin de l'Hospice des orphelins.
En 1850, il fut chargé du service médico-chirurgical  des enfants créé à l'Hôpital Saint-Pierre et fut nommé Professeur de clinique des maladies des enfants ainsi que Professeur extraordinaire de théorie des accouchements et des maladies des femmes et des enfants.
En 1855, il fut nommé Chef de Service et Professeur de clinique médicale à l'Hôpital Saint-Jean.
Il travailla ensuite, en 1866, en tant que Chef de Service et Professeur de Clinique Médicale à l'Hôpital Saint-Jean; le service des cholériques lui étant confié. En 1870, il devint Chef de Service aux Ambulances du parc et du champs des manoeuvres.
A deux reprises, il fut nommé conseiller communal de la ville de Bruxelles (1872-1884). En 1878, il fut nommé Sénateur par l'Arrondissement de Nivelles et en 1884.
Il devint ensuite Recteur de l'Université de Bruxelles (1878), Professeur émérite (1885) et Doyen de la Faculté de Médecine et l'Université (1887-1888).
Il fut membre de la Société pour l'avancement des Sciences naturelles de la médecine et de la chirurgie d'Amsterdam, de la Société de Gynécologie et d'Obstétrique de Belgique, de la Société de pharmacie d'Anvers, de la Société de médecine publique et d'hygiène professionnelle de Paris, de la Société de Médecine publique (fondateur), de la Fédération médicale belge (Vice-PRésident),de la Société Médico-chirurgicale de Bologne, de la Société Anato-Pathologique de Bruxelles, de la société de Médecine et Chirurgie de Montpellier, de l'Académie médico-chirurgicale de Naples, de l'Académie des lyncées de Rome, de la Société des Sciences médicales et naturelles de Bruxelles, de la Société de Médecine d'Anvers, de la Société de Médecine pratique de Willebroek, de la société des Sciences médicales et naturelles de Malines, de l'Académie de Médecine et de Chirurgie de Madrid, de la Commission médicale de Bruxelles,
Il fut Chevalier de l'Ordre de Léopold, Chevalier de l'Ordre de Charles III d'Espagne, Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier de l'Instruction Publique,Commandeur de l'Ordre d'Isabelle la Catholique, Commandeur de l'Ordre de Charles III et Officier de l'Ordre de Léopold.
Il reçut une médaille d'Or (pour Vaccination gratuites), une médaille des Epidémies, une médaille de reconnaissance de la ville de Bruxelles et fut décoré d'une Croix Civique de 1ère Classe pour services rendus pendant l'épidémie de Choléra et d'une Croix Civique de 2d Classe pour ses 25 années de service dans la Garde-Civique.
Une liste de 72 publications est consultable à l'Académie.

Actualités

Pas d'article dans la liste.