Académie royale de Médecine de Belgique

|

François JAMINET

(Edmond Joseph)
Né à Cheratte le 26 novembre 1925.
Elu Correspondant régnicole le 28 novembre 1970.
Membre honoraire le 29 novembre 1986.
Professeur honoraire à l'université de Liège.
Spécialité : pharmacie galénique.
Décédé à Embourg le 23 janvier 1987. Notice par R. Vanbreuseghem le 31 janvier 1987. Eloge par A. Moës le 25 novembre 1989. Photo dans archives et Bulletin 1989.
En 1950, il obtint son diplôme de pharmacien à l’Université de Liège et en 1962, dans la même université, celui de Docteur en Sciences Pharmaceutiques. L’année suivante, il fut proclamé agrégé de l’Enseignement Supérieur en Sciences Pharmaceutiques.
De 1951 à 1957, il travailla comme Assistant au Service de Pharmacie Galénique et de Pharmacognosie de l’Université de Liège. De 1957 à 1965, il occupa la fonction de Chef de travaux et de 1964 à 1965, celle de Maitre de Conférences mais il fut également chargé d’un cours libre « Matériaux de conditionnement et stabilité des formes pharmaceutiques » et de suppléance pour le cours « Problèmes industriels de Pharmacie Galénique ». De 1961 à 1965, il fut Associé du Fonds National de la Recherche Scientifique. En 1965, il fut Chargé de cours associé au service de Pharmacie Galénique et de Pharmacognosie de l’Ulg. En 1970, il fut promu Professeur.
Au cours de sa carrière, il effectua de nombreux séjours à l’étranger, notamment à Paris (Institut Pasteur – 1950 ; Laboratoire de Biologie physico-chimique - 1955), Genève (1957), Lille (1957), Nottingham (1958), Bâle (1964) ; Berne (1964), Zürich (1964) et Montpellier (1965).

Il fut Docteur Honoris Causa de l’Université de Grenoble.

Il fut membre de la Commission d’enregistrement des médicaments, de la Section Scientifique de la Fédération Internationale Pharmaceutique, de la Société Belge des Sciences Pharmaceutiques et de l’A.P.G.I., du Centre français d’études sur la compression et de la Commission de la Pharmacopée Belge.

Il fut Officier de l’Ordre de Léopold II et Commandeur de l’Ordre de la Couronne.

Une liste de publications est consultable à l’Académie.