Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Fabrice Bureau

   (SÉANCE DU SAMEDI 25 OCTOBRE 2014)

   RÉGULATION DES RÉPONSES IMMUNITAIRES DANS LA MUQUEUSE RESPIRATOIRE

par Fabrice BUREAU (ULg),  invité.             

La fonction respiratoire expose le poumon à des agents pathogènes présents dans l'environnement, mais également à de nombreux antigènes inoffensifs (pollens, déjections d’acariens, etc). Si le développement de réponses immunitaires adaptées aux différents agents pathogènes rencontrés est essentiel à la survie, l’apparition de réactions inflammatoires potentiellement délétères à l’encontre d’antigènes inoffensifs doit être évitée. Les mécanismes cellulaires et moléculaires qui favorisent (mécanismes « pro ») le développement des réponses immunitaires à l’encontre des microorganismes ayant pénétré dans les voies respiratoires ont été abondamment étudiés. Par contre, les mécanismes qui empêchent (mécanismes « anti ») l’apparition de réponses immunitaires à l’encontre des antigènes inoffensifs aéroportés sont très peu connu. L’objet de cet exposé est de présenter les progrès réalisés, dans notre laboratoire, dans la meilleure compréhension de ces mécanismes « anti », avec une attention particulière apportée aux macrophages et aux éosinophiles qui résident dans les voies respiratoires.