Académie royale de Médecine de Belgique

|

Vidéo + résumé de Camille Locht

Une nouvelle génération de vaccins contre la tuberculose

   (Séance du 27 septembre 2014)

par Camille LOCHT ((Institut Pasteur de Lille – INSERM, France), invité.        

La tuberculose représente, avec le SIDA et la malaria, l’une des trois premières causes de mortalité par infection chez l’homme. Le seul vaccin actuellement disponible est le bacille Calmette-Guérin (BCG), développé il y a environ 100 ans. Ce vaccin protège bien le jeune enfant contre la tuberculose grave et mortelle, mais ne protège pas suffisamment bien l’adulte contre la tuberculose pulmonaire et contagieuse. Depuis quelques dizaines d’années, de nouveaux vaccins sont en développement, certains destinés à remplacer le BCG, y compris les « BCG » de nouvelle génération, d’autres à renforcer ou à rallonger l’immunité protectrice induite par le BCG. Enfin, un troisième type de vaccin, thérapeutique, vise à raccourcir le traitement anti-tuberculeux chez les sujets malades. Les différents types de vaccines sont actuellement à divers stades de développement, et un seul vaccin a récemment été évalué dans un essai clinique d’efficacité. Les premiers résultats de cet essai ne montrent, hélas, aucune efficacité. Au fil des années, la quête vers de nouveaux vaccins contre la tuberculose a réuni les efforts et expertises du monde entier dans une approche commune avec les fonds publiques et privés, et nous espérons que cette approche globale permettra d’atteindre le but in fine.