Académie royale de Médecine de Belgique

|

Louis LAPICQUE

(Edouard)

Né à Epinal (France) le 1er août 1866.

Elu Correspondant étranger le 20 décembre 1930.

Membre honoraire étranger le 24 novembre 1945.

Professeur à l'université de Paris.

Spécialités : physiologie et neurologie.

Décédé à Paris (France) le 6 décembre 1952.

Notice par R. Bruynoghe le 31 janvier 1953 (Bulletin).

Il étudia à la Sorbonne et à la Faculté de Médecine de Paris. Il fut licencié es Sciences naturelles en 1886. A partir de l'année suivante, il travaillera comme préparateur à la Faculté de Médecine de Paris. De 1892 à 1894, il sera chargé d'une mission scientifique, par le Ministre de l'Instruction publique "A la recherche des Negritos". Il fut ensuite diplômé Docteur en Médecine (1895) et Docteur en Sciences (1897) à Paris.En 1898, il devint Maître de conférences (Physiologie expérimentale) à la Faculté de Médecine de Paris et fut promu Professeur de Physiologie générale au Musée National d'Histoire Naturelle en 1911. Le 2 août 1914 il fut mobilisé en tant que Médecin Major. Il deviendra Médecin chef et sera envoyé au front sur sa demande. De 1915 à 1918, il fut attaché au cabinet technique du Ministre des Inventions intéressantes. et à la défense nationale où il fut chargé de nombreuses missions aux armées. En 1919, il reprendra ses fonctions de Professeur de Physiologie générale, à la Faculté des Sciences de Paris.

Il reçut la Médaille d'Or de la Société de Géographie de Paris et fut membre de l'Académie Nationale de Médecine, de l'Académie des Sciences, de la Faculté de Médecine de Santiago du Chili (après un cours d'un trimestre), de l'Académie des Sciences brésilienne, de l'Académie de Médecine de Rio de Janeiro, de l'Académie américaine des Sciences et Arts.

Il fut Docteur Honoris Causa de l'Université de Liège.

Il fut Officier de l'Instruction publique, Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier de la Légion d'Honneur, Chevalier du Mérite agricole, Commandeur de l'Ordre du Mérite du Chili et fut décoré d'une Croix de Guerre.