Académie royale de Médecine de Belgique

|

 

Période 2016-2018

Lauréat francophone: Madame Sophie Lucas (UCLouvain), pour son travail intitulé "GARP : a novel target for immunotherapy, at the core of immunosuppression by human regulatory T cells".

Lauréat néerlandophone: Monsieur Dmitri Krysko (UGent), pour son travail "related to anti-tumour immune response and its induction through upregulation of necroptosis".

 

Période 2013-2015

Lauréat francophone: Monsieur Alain Vanderplasschen (ULg), pour son travail intitulé "L'infection de la carpe par l'Herpèsvirus cyprin 3: un modèle d'étude hôte-virus homologue en vaccinologie et immunologie fondamentale".

Lauréat néerlandophone: Monsieur Pierre Van Damme (UA), pour son travail intitulé "Optimalisatie van hepatitis B vaccinatieprogramma's in Europa".

 

Période 2010-2012

Lauréat francophone: Monsieur Pierre Smeesters (ULB), pour son travail intitulé "A novel paradigm for immunity and vaccine development against group A Streptococcus"

Lauréat néerlandophone: Monsieur Claus Bachert (UGent), pour son travail intitulé "The role of Staphylococcus aureus and its enterotoxins (superantigens) in airway disease, specifically its contribution to persistent inflammatory disease, the principles by which it severely impacts immune and organs function"

 

Période 2007-2009

Lauréat francophone: Monsieur Philippe Delvenne (ULg), pour son travail intitulé "Rôle des altérations immunitaires induites par le papillomavirus humain dans le développement du cancer du col utérin".

Lauréate néerlandophone: Madame Isabel Leroux-Roels (UGent), pour son travail intitulé "Clinical evaluation of safety and immunogenicity of pandemic H5N1 influenza vaccines".

 

Période 2004-2006

Lauréat francophone: Monsieur Benoît Van den Eynde (UCL), pour un travail qui s'inscrit dans le contexte de l'immunologie anti-tumorale.

Lauréats néerlandophones: Madame Anne De Paepe et Monsieur Bart Loeys (UGent), pour leur travail intitulé "New perspectives for the treatment of aortic aneurysms for the study of familial aneurysm syndromes".

 

Période 2001-2003

Lauréat francophone: Monsieur Lucas Willems (FUSAGx), pour son travail intitulé "Identification d'une manière d'agir de la protéine Tax du virus de la leucémie de la vache et du virus T-lymphotrope humain".

Lauréate néerlandophone: Madame Ingeborg Stalmans (KUL), pour son travail intitulé "Role of the VEGF isoforms in retinal angiogenesis and DiGeorge Syndrome".

 

Période 1998-2000

Lauréats francophones: Messieurs Christophe Erneux (ULB) et Stéphane Schurmans (ULB). Monsieur S.Schurmans a effectué des travaux sur les souris knockout SHIP2- dont il a défini les mécanismes physiopathologiques tandis que Monsieur C.Erneux disséquait la structure et le fonction de l'enzyme (calrétinine).

Lauréat néerlandophone: Monsieur Roger Lijnen (KUL), pour ses travaux traitant du rôle du système fibrinolytique et de la métalloprotéinase matricielle dans la formation de la néo-intima artérielle après lésion vasculaire.

 

Période 1995-1997

Lauréat francophone: Monsieur J.-M. Frère (ULg), pour l'ensemble de ses travaux de recherche dans le domaine de la chimiothérapie anti-bactérienne.

Lauréat néerlandophone: Monsieur P.Carmeliet (KUL), pour son travail intitulé "Molecular analysis of blood vessel formation and disease".

 

Période 1992-1994

Lauréat francophone: Monsieur Jean-Jacques Body (ULB), pour ses recherches concernant la pathologie cancéreuse au sens large et à l'hypercalcémie tumorale en particulier.

Lauréats néerlandophones: Messieurs Jan Balzarini (KUL) et Piet Herdewijn (KUL) pour leurs travaux ciblés sur l'élaboration de méthodes rationnelles permettant de mettre au point et d'optimaliser les médicaments utilisés dans la lutte contre les maladies infectieuses (sida, virus de l'herpès, maladie du sommeil). L'approche de Monsieur J.Balzarini est centrée sur l'aspect biochimique/moléculaire et pharmacologique tandis que Monsieur P.Herdewijn s'est attelé à la synthèse et à l'étude des aspects structurels et moléculaires.

 

Période 1989-1991

Lauréat francophone: Monsieur Vincent Geenen (ULg), pour son travail intitulé "Ensemble des travaux consacrés au rôle exercé par le répertoire auto-antigénique du thymus dans l'induction de la tolérance immunitaire centrale aux fonctions neuroendocrines".

Lauréats néerlandophones: Messieurs Paul Van Veldhoven (KUL) et Guy Mannaerts (KUL), pour leur travail intitulé "Peroxisomal β-oxidation".

 

NB: de 1970 à 1989:  Prix "SmithKline R.I.T." (triennal)

Période 1986-1988

Lauréat francophone: Monsieur Guy Rousseau (UCL), pour son travail intitulé "Mécanismes moléculaires d'action des récepteurs hormonaux nucléaires".

Lauréat néerlandophone: Monsieur Carl Denef (KUL), pour son travail intitulé "Novel signaling systems discovered in the anterior-pituitary by means of a perifused histiotypic aggregate cell culture system".

 

Période 1983-1985

Lauréat francophone: Monsieur P.M. Laduron (ULB), pour son travail intitulé "Cellular and molecular basis of neuronal transmission: from drug to axonal transport and molecular structure of brain receptors".

Lauréat néerlandophone: Monsieur J. Lauweryns (KUL), pour son travail intitulé "Onderzoekswerk bettrefende intrapulmonaire neuroëpitheliale lichamen".

 

Période 1980-1982 (A partir de cette période, introduction de deux lauréats: un francophone et un néerlandophone)

Lauréat francophone: Monsieur Théophile Godfraind (UCL), pour sa contribution à la physiologie et à la pharmacologie cardiaques.

Lauréat néerlandophone: Monsieur H. De Wulf (KUL), pour son apport à la connaissance de l'organisation de la glycogénolyse dans le foie.

 

Période 1977-1979

Lauréat: Professeur Rik Casteels (KUL), pour son travail intitulé "Ion transport, membrane potential and excitation contraction coupling in smooth muscle".

 

Période 1974-1976

Lauréat: le Professeur Edward Carmeliet (KUL), pour son travail intitulé:

Première partie: "Electrogenesis of the action potential and automaticity".

Deuxième partie: "Cardiac transmembrane potentials and metabolism".

 

 

Période 1971-1973

Lauréat: le Professeur Dirk Lodewijk Brutsaert (Rijksuniversiteit Gent), pour ses travaux publiés sous le titre "Mechanical aspects of the contraction of heart muscle: The force-velocity-length-time relationship".

 

 

NB: de 1959 à 1970: Prix "R.I.T." (biennal)

Période 1969-1970

Lauréat: le Professeur Alex Vermeulen (Rijksuniversiteit Gent), pour son travail intitulé "Testosterone in plasma. A physiological study", accompagné d'articles en rapport avec le sujet traité.

 

Période 1967-1968

Lauréat: le Professeur Joseph Felix Heremans (UCL), pour ses travaux portant sur trois protéines vectrices de l'activité des anticorps, qu'il rassembla sous un vocable commun: les "immunoglobulines".

 

Période 1965-1966

Lauréat: le Professeur Marc Verstraete (KUL), pour son travail intitulé "Report on the recognized clotting factors and their interaction".

 

Période 1963-1964

Lauréat: le Professeur Henry-Géry Hers (UCL), pour ses travaux portant sur la biochimie, la pédiatrie et la microscopie électronique.

 

Période 1961-1962

Lauréat: le Professeur André De Schaepdryver (Rijksuniversiteit Gent), pour ses travaux présentant une contribution particulièrement intéressante et pleine de promesse pour la pharmacologie expérimentale.

 

Période 1959-1960

Lauréat: le Professeur Isidoor Leusen (Rijksuniversiteit Gent), pour ses travaux sur les divers aspects de la régulation respiratoire, et en particulier sur  la chimiosensibilité centrale.