Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Arsène Burny

(Séance du 14 décembre 2001)

LES GÈNES : MOTEURS DE LA VIE ET DE LA MALADIE     

par A. BURNY, membre titulaire.

Les gènes sont des éléments de matériel génétique (Acide Desoxyribonucléique, ADN) qui codent pour un produit, une protéine.  L’homme a un patrimoine de plus ou moins 35.000 gènes.  Tout être humain reçoit la demie de son patrimoine génétique de son père et la demie de sa mère.  Les mithochondries et leur ADN sont entièrement d’origine maternelle.  Cette dernière constatation a permis à Brian Sykes de déterminer que les humains de 2000 descendent de sept mères différentes (« les sept filles d’Eva » Brian Sykes, Albin Michel, 2001).  Certains gènes codent pour des protéines de structure et d’autres gènes codent pour des protéines de régulation. Le contrôle harmonieux du cycle cellulaire est le fait de nombreuses protéines « normales ».  Certaines protéines anormales régulées sont causes de maladies, telles que cancers ou maladies dégénératives.

__________________