Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Hervé Reychler

(Séance du 30 juin 2001)

LA CHIRURGIE ORTHOGNATHIQUE, FLEURON DE LA CHIRURGIE MAXILLO-FACIALE       

par H. REYCHER (Unité de Stomatologie et chirurgie maxillo-faciale – UCL) invité.  

La chirurgie orthognathique consiste en diverses techniques d’ostéotomies et de distraction osseuse permettant de repositionner les maxillaires supérieurs, la mandibule ou certains de leurs fragments, et ce dans les trois axes de l’espace.  Les buts de cette chirurgie orthognathique sont fonctionnels d’abord, esthétiques ensuite, et visent à corriger, à l’issue de la croissance, des défauts survenus après des traumatismes, des malformations, ou plus rarement des exérèses tumorales.  Si les ostéotomies donnent des résultats stables et prédictibles, la distraction osseuse doit encore faire la preuve scientifique de son efficacité à long terme.

Les problèmes du contrôle tridimensionnel optimal des structures ostéotomisées et de celui des mesures diagnostiques obtenues sur le patient et à transposer pendant l’intervention sont encore non résolus et font l’objet de recherches menées dans mon Unité, en étroite collaboration avec des radiologues et des ingénieurs de l’UCL.

__________________