Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Scania de Schonen

(Séance du 28 avril 2001)

NEUROBIOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT MENTAL, CERVEAU ET ENVIRONNEMENT : L’EXEMPLE DE LA RECONNAISSANCE DES VISAGES            

par Mme S. de SCHONEN (CNRS et Hôpital Robert Debré – Paris), invitée.

Les techniques d’investigation des activités mentales et leurs corrélats cérébraux ont fait des progrès considérables depuis quelques années.  Ces progrès s’étendent aux recherches sur les relations entre la maturation corticale et le développement des compétences perceptives et mentales chez le jeune enfant.

L’épigenèse d’une compétence (la reconnaissance des visages) dont le caractère automatique chez l’adulte est lié à une extrême sophistication, sera exposée.  Les problèmes des « préorganisations » corticales, de la spécialisation fonctionnelle du cortex, de la plasticité de celui-ci et des effets de l’environnement à partir de la naissance seront abordés.

_________________