Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Théophile Godfraind

(Séance du 31 mars 2001)

ANTICALCIQUES ET REMODELAGE TISSULAIRE DANS L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE

par Th. GODFRAIND, membre titulaire et ancien Président.

Les anticalciques (également dénommés antagonistes du calcium) appartiennent à plusieurs familles chimiques.  Ils présentent la propriété de bloquer l’entrée du calcium extracellulaire dans les fibres musculaires lisses dépolarisées.  Cette action constitue un des mécanismes principaux menant à la vasodilatation.  Il est apparu que leur action thérapeutique à long terme dans l’hypertension artérielle pourrait ne pas dépendre uniquement à la baisse de la pression sanguine, mais également d’autres facteurs liés ou non au blocage des canaux calcium.  Nos recherches récentes réalisées sur des modèles expérimentaux d’hypertension artérielle ont eu pour but d’examiner cette hypothèse.

___________________