Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Albert Beckers

(Séance du 26 janvier 2002)

LE GIGANTISME : UN MYSTÈRE ÉLUCIDÉ    

par Alb. BECKERS (ULg), invité.

Le gigantisme fascine l’homme depuis l’antiquité.  Les représentations de géants foisonnent dans l’art et alimentent de nombreuses légendes.  C’est au tournant du XXième siècle que l’étiologie en sera reconnue.  Un adénome hypophysaire sécrétant l’hormone de croissance produit l’acromégalie s’il se révèle à l’âge adulte, et entraîne le gigantisme s’il apparaît dès l’adolescence.

Le XXième siècle permettra de caractériser le « syndrome Acromégalie – Gigantisme » et de le traiter efficacement, dans un premier temps chirurgicalement et ensuite au moyen d’analogues hormonaux.

Dès la fin des années 80, soit un siècle après les premières descriptions de la maladie, les mutations somatiques et germinales qui entraînent le développement tumoral et ses conséquences, seront décrites.    

__________________