Académie royale de Médecine de Belgique

|

François DEFAYS

(Joseph)

Né à Verviers le 11 mars 1819.

Elu Correspondant régnicole le 6 novembre 1869.

Membre titulaire le 25 février 1871 (sixième section).

Professeur à l'Ecole de médecine vétérinaire de l'Etat à Cureghem.

Spécialités : anatomie, pathologie et chirurgie.

Décédé à Saint-Gilles le 20 octobre 1871. Notice par P. Tallois le 28 octobre 1871 (Bulletin).

F. Defays rentre à l'Ecole de Médecine vétérinaire en 1843 et obtient son diplôme de Médecin vétérinaire en 1847. Pendant qu'il passa à l'Ecole de Médecine vétérinaire il inventa l'appareil pour étheriser l'homme et les animaux et il appliqua l'éthérisation des abeilles à l'apiculture. Son diplôme lui donne droit à une bourse pour continuer ses études à l'étranger. Il fréquenta l'Ecole vétérinaire de Berlin où il s'initia à l'étude de l'anatomie pathologique (1947-1949). De retour en Belgique il fut nommé répétiteur de clinique à l'Ecole vétérinaire et chargé de cours d'anatomie  pathologique jusqu'en 1854. A cette époque, il fut nommé Professeur extraordinaire et chargé de cours de Pathologie chirurgicale et d'Obstétrique. En 1864, il passe Professeur ordinaire et en 1868, il est déchargé du cours de Chirurgie pour prendre la Clinique.

Il est membre de la commission provinciale d'agriculture du Brabant, de la Société vétérinaire de Liège et du Brabant, du Comité de rédaction de l'Art médical et de la société des sciences médicales et naturelles de Bruxelles.

Il est décoré de l'Ordre civique pour services rendus à l'occasion de la peste bovine (1867). Des publications sont consultables à l'Académie.

Actualités

Pas d'article dans la liste.