Académie royale de Médecine de Belgique

|

Lucien CAMUS

Né à Nemours (France) le 17 juin 1867.

Elu Correspondant étranger le 28 janvier 1922 (deuxième section). 

Docteur en médecine.

Spécialité : physiologie.

Décédé à Paris (France) le 9 novembre 1934.

Notice par R. Bruynoghe le 24 novembre 1934 (Bulletin).

L. Camus est Licencié ès Sciences physiques à Paris en 1888 et proclamé Docteur en Médecine en 1894. En 1892, il est Préparateur du Laboratoire des Cliniques de l'Hôtel-Dieu. En 1895, il devient Chef adjoint. D'abord du Laboratoire de la clinique médicale de l'Hôtel-Dieu et ensuite, de 1896 à 1906, des Travaux pratiques de Physiologie à la Faculté de Médecine de Paris. De 1899 à 1900, il enseigne en tant que Professeur suppléant à l'Ecole d'Anthropologie de Paris avant de devenir Assistant de Physiologie à l'Institut Marey en 1904. De 1906 à 1919, il est le Chef technique de l'Institut supérieur de Vaccine et depuis 1919, il est Directeur de l'Institut Supérieur de Vaccine.

Il est Lauréat de la faculté de Médecine (thèse) en 1894, de l'Académie de Médecine (Prix Pourat) en 1895, de l'Académie des Sciences (Prix Philipeaux) en 1901 et en 1919 (Prix Bréant).

Pendant son long séjour dans les laboratoires de la Faculté de de l'Académie de Médecine, il a été amené à s'intéresser tour à tour à des sujets afférents à des chapitres divers de la physiologie comme la circulation et le sang, le fonctionnement glandulaire et produits de sécrétion, l'immunité et l'immunisation, Vaccine et Variole, la pharmacologie et la Technique. Ses publications sont consultables à l'Académie.

Il est membre titulaire de la société de Biologie, de la Commission spéciale d'Hygiène et de Physiologie de l'Exposition Universelle 1900, de la Société d'Hygiène alimentaire et de l'Alimentation rationnelle de l'Homme, de la mission de l'Institut Supérieur de Vaccine (Congrès vaccinal 1908 et Exposition internationale d'Hygiène 1911) et de l'Académie de Médecine. Il est également vice-Président de la Société de Biologie en 1911, Président de la Section de Vaccine (Lyon 1914) et délégué de la Société de Biologie au Congrès de Cambridge en 1904.