Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé de Jean-Noël Missa

(Séance du 29 janvier 2011)

 

LA MÉDECINE DOIT-ELLE ENCOURAGER LE DOPAGE ?  ENQUÊTE PHILOSOPHIQUE SUR LA BIOMÉDECINE D’AMÉLIORATION

par J.-N. MISSA (U.L.B.), invité.      

La question de la médecine d’amélioration a attiré l’attention des philosophes et des bioéthiciens. Si leur intérêt pour la question est lié aux plus anciennes et plus connues de ces technologies, comme la chirurgie esthétique, les stéroides anabolisants,  les hormones de croissances, la Rilatine, le Prozac, il l’est davantage encore aux pouvoirs actuels et futurs de ces biotechnologies — recombinaison  génétique somatique ou germinale, nouvelles prothèses intracorporelles, ingénierie cérébrale — qui laissent entrevoir la possibilité de changer durablement le corps et l’intellect, de transformer l’être humain. Même si les applications cliniques de certaines de ces technologies semblent encore incertaines ou éloignées dans le temps, il est important d'étudier dès aujourd'hui leurs conséquences potentielles  sur la médecine, la société et l’avenir de l’être humain.

____________________