Académie royale de Médecine de Belgique

|

Jean-François BACH

Né à Yvre l'Evêque (France) le 8 juin 1940.

Elu Correspondant étranger le 19 mai 1990.

Membre honoraire étranger le 26 novembre 1994.

Professeur à l'université de Paris.

Spécialité : immunologie.

Le Pr Jean-François Bach est à la fois docteur en Médecine et docteur ès-Sciences. Après avoir parcouru une importante carrière hospitalière, il devient, au plan académique, professeur d'Immunologie en 1984, après avoir complété sa formation par des diplômes spéciaux de Physiologie, de Mathématiques et Statistiques. Il est directeur de l'Unité 25 de l'INSERM (Immunopathologie rénale) et du laboratoire 122 du CNRS (Immunologie des allogreffes), tout en dirigeant le centre de l'Association Claude Bernard sur les maladies auto-immunes.

Un grand nombre de chercheurs fréquentent ces 3 services de laboratoire. M. J.-F. Bach a publié, seul ou en collaboration, près de 700 articles ainsi que plusieurs ouvrages scientifiques; son traité d'Immunologie a été réédité plusieurs fois. Correspondant de l'Académie des Sciences de l'Institut de France en 1977 il est promu membre en 1985. Ses travaux personnels ont été particulièrement consacrés à l'étude des sous-populations de lymphocytes T en rapport avec l'activité du thymus; la caractérisation des hormones thymiques et notamment de la thymuline dont il réalise la synthèse: de nombreuses études sur les maladies auto-immunes (diabète insulino-dépendant); l'action des immunodépresseurs, et singulièrement de la cyclosporine, des sérums anti-lymphocytaires et des anticorps monoclonaux anti-lymphocytes T.