Académie royale de Médecine de Belgique

|

Christian NEZELOF

Né à Barrou (France) le 19 janvier 1922.

Elu Correspondant étranger le 28 novembre 1981.

Membre honoraire étranger le 15 mai 1993.

Décédé à Paris le 18 mai 2015.

Professeur à l'université de Paris.

Spécialité : Anatomie pathologique.

Le Docteur Christian Nezelof a fait ses études à la Faculté de Médecine de Paris. Successivement externe, interne, chef de clinique des Hôpitaux de Paris, ses principaux maîtres ont été P. Harvier, A. Laporte, G. Albot, M. Lamy et M. Lelong. Pédiatre de formation, il a acquis sa formation pathologique auprès de R. Leroux, P. Gauthier-Villars et J. Delarue. Sa vocation de Pathologie Pédiatrique s'est confirmée lors d'un stage effectué à Great Ormond Street de 1950 à 1951.

La totalité de sa carrière médico-universitaire s'est déroulée à l'Hôpital Necker Enfants Malades où il a très rapidement occupé les fonctions de chef de service du département de Pathologie et plus tardivement celles de Professeur d'anatomie pathologique de cette Faculté. De 1970 à 1982, il a dirigé l'Unité de recherche de Pathologie Pédiatrique (INSERM U 77).

Il est membre de nombreuses sociétés savantes. Durant sa carrière, il a été Président de l'European Society of Pathology, de l'International Association for Paediatric Pathology, de l'Histiocyte Society...Il a été vice-président pour l'Europe de l'International Academy of Pathology et l'organisateur et le président du 13e Congrès de l'International Academy of Pathology qui s'est tenu à Paris en 1980.

L'activité de ses recherches a été tournée exclusivement vers la Pathologie Pédiatrique. C'est, dans ce domaine, qu'il a individualisé un syndrome immunodéficitaire héréditaire caractérisé par la dissociation des fonctions T et B, une pseufoobstruction intestinale chronique, caractérisée par une hyperplasie et une hypertrophie des plexus myentériques et un syndrôme familiel associant une arthrogrypose, une mélanose hépatique et une tubulopathie originale.