Académie royale de Médecine de Belgique

|

Saïd MESTIRI

Né à Tunis (Tunisie) le 22 juin 1919.

Elu Correspondant étranger le 23 mai 1981.

Membre honoraire étranger le 16 mai 1998. 

Décédé à  Tunis (Tunisie) le 19 août 2014.

Spécialité : clinique chirurgicale.

Saïd Mestiri effectua ses études médicales à la faculté de Médecine d'Alger jusqu'en 1957. Il devint externe, puis interne, des Hôpitaux d'Alger de 1942 à 1951. C'est en 1957 qu'il devient chirurgien Chef de Service des Hôpitaux de Tunis. Il passa son agrégation à Paris en 1969 et devint professeur à l'Université de Tunis en 1973.

Ses travaux portent principalement sur les 3 thèmes suivants: "Les pancrétites aïgues nécrosantes", "La cirrhose méditérranéenne et la maladie de Banti" et "Les kystes hydatiques compliqués du foie".

Il est membre de 6 sociétés savantes et l'auteur de nombreuses publications. Il est Commandeur du Nicham Itikhar, commandeur de l'Ordre de la République Tunisienne, Chevalier de l'Ordre de l'Indépendance et a reçu la Médaille de Bizerke.