Académie royale de Médecine de Belgique

|

Raymond BASTIN

(François)

Né le 9 juillet 1914.

Elu Membre honoraire étranger le 31 mai 1997.

Décédé à Paris le 14 juillet 2018.

Professeur à l'Université de Paris et Secrétaire perpétuel honoraire de l'Académie Nationale de Médecine.

Toute la carrière médicale de M. Bastin va se dérouler à l'Hôpital Claude Bernard, soit depuis 1948: médecin des hôpitaux en 1951, agrégé en 1955, professeur de clinique des maladies infectieuses en 1958, chaire qu'il a occupée jusqu'en 1982. 

En ce qui concerne plus particulièrement l'Académie nationale de Médecine dont il est membre depuis 1980, il en a été le secrétaire adjoint de 1986 à 1992, M. le Pr A. Lemaire en étant le secrétaire perpétuel. En 1992, M. Raymond Bastin lui succède dans cette même fonction.

Tous ses travaux, tant expérimentaux que cliniques, sont consacrés à la Pathologie infectieuse, notamment les typhaïdes et paratyphoïdes, la réticulose bénigne d'inoculation, les pasteurelloses humaines et la cryptococcose ganglionnaire.

Au plan expérimental, il a été pendant de longues années, le collaborateur du Pr J. Reilly, spécialiste bien connu des maladies infectieuses.

Suite à la création à Claude Bernard, d'un grand centre de réanimation neuro-respiratoire, sous l'impulsion de Pierre Mollaret, il s'intéressera encore à l'insuffisance respiratoire de la polyomyélite, au tétanos, aux hypoventilations de la coqueluche, aux grippes malignes. On peut ajouter également de nombreux travaux originaux sur la mononucléose infectieuse, les endocardites infectieuses, la rougeole, les infections virales, l'antibiothérapie dans son ensemble.

Il a présidé la Société française de Pathologie infectieuse de 1971 à 1976 et il a représenté l'Académie nationale de Médecine au Comité national d'Ethique de  1983 à 1991.

Il est encore, entre autres, Officier de la Légion d'Honneur et Commandeur des Palmes académiques.