Académie royale de Médecine de Belgique

|

Jean-Paul DEHAYE

(Lucien Yves)

Né à La Louvière le 8 juillet 1952.

Elu Correspondant régnicole le 19 mai 2001.

Professeur à l'Université libre de Bruxelles.

Spécialités: Biochimie - Pharmacologie - Nutrition.

Docteur en Médecine à l'ULB en 1976 et agrégé de l'Enseignement Supérieur à l'ULB en 1983. D'abord stagiaire puis aspirant du FNRS, il est ensuite nommé assistant en 1982 et premier assistant en 1983 au Laboratoire de Chimie biologique et de la Nutrition à l'ULB (Professeur J. Christophe).

Il obtient en 1978 un "Postdoctoral Research Fellowship du Fogarty International Center du N.I.H." et séjourne deux ans à Nashville où il travaille dans le département de Physiologie de la Vanderbilt University avec le Professeur J. Exton.

Il est depuis 1991 chargé de cours à l'ULB où il enseigne la Biochimie et la Biologie à l'Institut de Pharmacie et la Biochimie pathologique en Sciences dentaires à la Faculté de Médecine.

Il dirige depuis 1989 le service de biochimie Générale de l'Institut de Pharmacie. Il a également été pendant un an "visiting scientist" au "National Institute for Dental Research" à Bethesda. Son activité de recherche est centrée sur les mécanismes intracellulaires en réponse aux agents neurohormonaux. C'est ainsi que dans sa thèse d'agrégation, il a étudié la résistance du tissu adipeux de la souris ob/ob aux agents lipolytiques.

Il se consacre actuellement à l'étude des glandes exocrines et à la recherche de nouveaux sécrétagogues.  Il a mis au point diverses préparations de cellules intactes ou perméabilisées et a décrit une méthode originale séparant les cellules acinaires des cellules ductales d'une glande exocrine. Il a également développé plusieurs techniques de fluorescence permettant d'étudier un canal cationique présent dans les glandes salivaires.

Il a ainsi caractérisé deux nouvelles classes de récepteurs purinergiques au niveau de la composante ductale ainsi que les messagers intracellulaires nucléotidiques et lipidiques qui leur sont couplés.

Ses travaux ont fait l'objet de 60 publications internationales dans des journaux tels que le "Journal of Biological Chemistry", l"American Journal of Physiology" et le "Journal of cellular Physiology" et de 11 chapitres de livres. Ils ont été couronnés par divers prix parmi lesquels trois prix décernés par notre Académie: le Prix du Docteur Jules Deminne en 1986, le Prix Alvarenga de Piauhy en 1995 et le Prix Jeanne et Marie François en 1998.