Académie royale de Médecine de Belgique

|

Jacques MULNARD

(Jacques, Gérard, Germain, Ghislain)

Né à Wavre le 15 février 1922.

Elu Correspondant régnicole le 26 mai 1973

Elu Membre titulaire le 28 mai 1988.

Elu Membre honoraire le 13 juin 2008.

Professeur à l'Université libre de Bruxelles

Spécialités : Anatomie - Embryologie.

Décédé à Bruxelles le 17 mai 2014. 

Il  entra  à  l’ULB  en  1939,  et  ses  études  de  médecine  furent  perturbées par  la  guerre.  Engagé  comme  élève-assistant  au  Laboratoire  d’Anatomie  et  Embryologie,  dirigé par  Albert  Dalcq,  il  dispensa,  alors  qu’il  n’était  qu’en  3e  candidature,  des  cours  clandestins d’anatomie,  sous  la  supervision  de  Dalcq,  et  au  péril  de  sa  vie. A  la  libération,  il  participa  avec  Robert  de  Marneffe  et  Roland  Potvliege  à  une  mission médicale  en  vue  de  soigner  les  prisonniers  du  camp  de  concentration  de  Bergen-Belsen.

C’est donc dans le laboratoire d’Albert Dalcq qu’il commença sa carrière, il lui confia un travail relatif à la gamétogenèse d’un insecte ravageur, la bruche du haricot.  Il  est  vrai  qu’à  l’époque,  l’embryogenèse  des  invertébrés  constituait  un  des  champs les plus féconds de cette discipline, et Albert Dalcq, Jean Pasteels et Jacques Mulnard effectuaient de  nombreux  séjours  dans  des  centres  de  biologie  marine,  comme  à  Wimereux  ou  à  Roscoff.

Dès  1958,  il  devint  titulaire  de  l’ensemble  des  cours  d’anatomie  et  embryologie  (avec  les Professeurs Dalcq et Pasteels, ensuite avec le Professeur Jean Milaire, qui succéda à A. Dalcq).

En  1976,  à  la  retraite  de  Jean  Pasteels,  il  devint  directeur  du  Laboratoire  d’Anatomie  et Embryologie,  jusqu’à  son  éméritat,  en  1987.

Il  participa  très  activement  aux  travaux  de  l’AMUB,  et  fut  rédacteur  en  chef  de  la  Revue Médicale  de  Bruxelles  de  1957  à  1968.