Académie royale de Médecine de Belgique

|

Prix Joseph Lepoix

 

(Prix académique)

HISTORIQUE

Par son testament du 23 décembre 1927, déposé chez le notaire Alfred Genin à Tournai, Monsieur J.-A. Lepoix, cultivateur, décédé à Maubray le 11 décembre 1946, institue comme légataire universel l'Académie royale de Médecine de Belgique, à condition pour elle de fonder un prix destiné à récompenser le meilleur ouvrage traitant des empoisonnements, du traitement à appliquer suivant les cas d'empoisonnement et surtout des symptômes permettant de diagnostiquer un empoisonnement; donnant également des instructions au public et notamment aux parents, amis, médecins, gardes-malades et ministres des cultes, leur indiquant ce qu'ils ont le devoir de faire pour avertir les autorités judiciaires lorsqu'ils croient apercevoir l'un et l'autre de ces symptômes.

Par délibération, la Commission administrative de l'Académie a sollicité l'autorisation de conclure avec les héritiers légaux du testateur (une soeur et trois frères), et ceci par considération pour l'état critique de précarité financière dans lequel ils se trouvent , une convention transactionnelle aux termes de laquelle l'Académie renonce au legs, moyennant le versement d'une somme nette de 200.000 francs par les héritiers de la famille du testateur, qui supporteront tous les frais généralement quelconques se rapportant à la succession de cujus , à la convention transactionnelle précitée, ainsi qu'aux droits de succession et taxes dont l'Académie pourrait être redevable du chef de l'impropriation des 200.000 francs susvisés. Tout ceci fut entériné par arrêté royal donné à Bruxelles, le 20 septembre 1950 et l'Académie reçut la somme de 200.000 francs cette année-là.

 

OBJET

Prix quadriennal qui récompense le meilleur travail en langue française, néerlandaise ou anglaise concernant les empoisonnements, le diagnostic, le traitement ainsi que les instructions au public et notamment aux parents, médecins, gardes-malades, etc.
Membres honoraires et titulaires exclus.

(Clôture le 11 janvier 2021 - Prix : 3.500- euros.)

Après 2021, les Prix Monique Govaerts et Joseph Lepoix seront fusionnés sous l'appellation Prix Monique Govaerts et Joseph Lepoix qui deviendra quadriennal.