Académie royale de Médecine de Belgique

|

Prix Henri Fauconnier et Jeanne et Marie François

(Prix académique)

HISTORIQUE

Le 25 juin 1933, un testament olographe parvint à l’étude du notaire Duwelz, de résidence à Saint-Gilles-lez-Bruxelles, par lequel Monsieur H.E.E.Fauconnier, sans profession, demeurant à Oignies et décédé à Forest-lez-Bruxelles, le 13 octobre 1933, disposait notamment ce qui suit :

« Je lègue, à ma mort, ma fortune déposée à la Société Générale de Belgique, à parts égales… (entre autres) à l’ARMB, pour faciliter la recherche de la guérison du cancer et de la tuberculose ou autre fléau social… »

Les héritiers légaux exhérédés (cousins et cousines des deux lignes) introduisirent une réclamation par lettre datée du 25 mai 1934. Cette réclamation n’étant pas accueillie, la commission administrative de l’Académie royale de Médecine de Belgique fut donc autorisée à accepter le legs qui lui était fait.

Le Ministre de la Justice, le Ministre de l’Intérieur et le Ministre des Finances, chacun en ce qui le concerne, furent chargés de l’exécution de l’arrêté royal du 5 janvier 1935, légitimant ce qui précède, et signé à Saint-Moritz (Suisse), par le Roi Léopold III.

En 2019, le Prix Henri Fauconnier est fusionné avec le Prix Jeanne et Marie François (partim) et ne concerne plus que la guérison du cancer ou de la tuberculose et devient annuel.

 

OBJET

Ce prix triennal distingue les meilleurs travaux en langue française, néerlandaise ou anglaise ayant pour objet la guérison du cancer, de la tuberculose.
Membres honoraires et titulaires exclus. - Partage admis.

(Clôture le 6 janvier 2020 - Prix : 5.000,- €)