Académie royale de Médecine de Belgique

|

19 sept. 2018. J.-L. Vincent: De la dialyse à l'assistance cardio-respiratoire : limites et défis du support extracorporel des organes

La dialyse de l’insuffisance rénale représente la forme la mieux connue de suppléance d’un organe. Ces techniques évoluent vers la miniaturisation et pourront bientôt être portées en permanence. Il en va de même pour les systèmes d’assistance cardiaque. Le développement du foie artificiel avance bien. On utilise de plus en plus de pompes permettant de remplacer les poumons et pouvant même éviter la ventilation mécanique. Pouvons-nous imaginer une pompe suppléant tous nos organes ? Le terme d’ECOS (extracorporeal organ support) est lancé.

à 18 h. au Palais des Académies, 1 rue Ducale

Inscriptions: ici