Académie royale de Médecine de Belgique

|

Décès des Prs Stanford Moore et André Romain Prevot, membres honoraires étrangers

(Séance du 27 novembre 1982)   

Décès des Professeurs Stanford MOORE, et André-Romain PRÉVOT, membres honoraires étrangers.     

(Annonce faite par le Président Albert LOUSSE).

J’ai le regret de vous annoncer le décès de notre Collègue, le Professeur Stanford Moore, Prix Nobel, survenu à New York, le 23 août dernier.

Né à Chicago en 1913, Stanford Moore accéda à la carrière scientifique en 1939 en tant qu’assistant du Rockefeller Institute, où il travailla sous la direction de Max Bergman.  Il acquit très rapidement la toute grande célébrité par ses mémorables travaux sur la biochimie des acides aminés, des enzymes, des hormones et des protéines alimentaires et humorales, à laquelle son célèbre analyseur automatique fit faire des progrès rapides et considérables. En 1972, le Prix Nobel de Chimie lui fut décerné pour ses travaux sur la ribonucléase pancréatique dont il identifia les 124 acides aminés ainsi que leurs séquences.  Plus récemment, il étendit ses recherches à la désoxyribonucléase pancréatique, aux nucléases du cerveau et à la ribonucléase du placenta humain.          

Professeur au Rockefeller Institute, il enseigna aussi à la Vanderbiet University et à l’Université de Cambridge.  Il occupa la chaire Francqui à l’ULB en 1950. Docteur « honoris causa » des Universités de Bruxelles, de Paris et du Wisconsin, il reçut la Médaille Linderström-Lang à Copenhague et la Richards Medal de l’American Chemical Society.

Notre Compagnie l’a élu en qualité de Correspondant étranger en 1953 et de Membre honoraire étranger en 1979.    

 

***

Nous avons appris aussi la disparition de M. André-Romain Prévot qui était attaché à l’Institut Pasteur de Paris depuis 1922 et y remplissait les fonctions de chef de service depuis 1941.

Notre Confrère naquit à Douai le 22 août 1894. Il est décédé à Paris ce 21 novembre 1982, à l’âge de 86 ans.

Le Professeur Prévot était Membre de l’Institut et Membre de l’Académie nationale de Médecine.

Il fut durant de longues années, chef de service à l’Institut Pasteur où il se distingua par ses travaux sur les anaérobies pathogènes. Il fut président de la Société française de Microbiologie.

Le Professeur Prévot fut élu Correspondant étranger de notre Compagnie en novembre 1950, et promu au rang de Membre honoraire le 29 novembre 1958.

Il était Médecin-Commandant de l’Armée française, Officier de la Légion d’Honneur.