Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Marcel Bessis, correspondant étranger

(Séance du 24 novembre 1984)

LE NÉCROTACTISME : CONSIDÉRATION SUR LA RECONNAISSANCE ET L’ÉLIMINATION DES CELLULES MORTES PAR LES CELLULES PHAGOCYTAIRES  

par Marcel BESSIS (Chef du Service central d’Hématologie – Hôpital Bicêtre - Paris), Correspondant étranger.

Le nécrotactisme est un chimiotactisme dirigé vers une cellule en train de mourir.

Une technique simple permet d’analyser ce phénomène de manière très précise : la destruction sous le microscope d’une cellule entourée de macrophages par une micro-irradiation ultra-violette classique ou laser.  Quelques minutes après la mort de la cellule, des macrophages viennent de toutes parts, entourent le cadavre et le phagocytent.

Un film pris en accéléré (environ 80 fois) illustre ce phénomène.

L’auteur envisage ensuite brièvement les questions suivantes :

Quels sont les messages envoyés par la cellule morte ?

Quels sont les récepteurs dans les macrophages et le mécanisme de la directionalité ?

Quel est le rôle du nécrotactisme in vivo ?    

Y a-t-il des modificateurs pharmacologiques du mécrotactisme ?

(Pas de summary fourni)