Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission chargée d'examiner le mémoire présenté par M. Jean Hugues, de Liège, sous le titre : " Sténoses vasculaires au cours des hémorragies post-traumatiques et corrélation entre l'abondance et la durée des saignements.

Etude statistique ».

            La Commission était composée de MM. C. Heymans et J. Roskam, Rapporteur.

            M. le Président. – En l’absence de MM. Heymans et Roskam, empêchés, je donne la parole à M. le Secrétaire perpétuel, pour la lecture du rapport sur le mémoire de M. Jean Hugues.

            M. le Secrétaire perpétuel donne lecture de ce rapport, ainsi conçu :

            Le mémoire du Dr Jean Hugues concerne une étude expérimentale sur les sténoses vasculaires au cours des hémorragies post-traumatiques et la corrélation entre l’abondance et la durée des saignements. L’auteur s’est attaché d’abord à une étude statistique des phénomènes. Il a développé à cet effet une technique personnelle qui lui a permis d’observer sous le microscope la valeur moyenne de la sténose vasculaire post-traumatique et l’intensité et la durée des saignements consécutifs à la section isolée de petits vaisseaux mésentériques chez le lapin. L’auteur a appliqué ensuite à ses résultats les règles classiques du calcul statistique.

            Ce travail constitue une étude préliminaire indispensable à la poursuite des recherches que l’auteur se propose d’entreprendre au sujet de l’influence éventuelle de différents facteurs sur les phénomènes dont il a d’abord établi l’évolution normale.

            Nous proposons de remercier l’auteur pour son intéressant travail et de publier ce mémoire dans le Bulletin de l’Académie.

            Ces conclusions sont adoptées.

            Séance du 12 juillet 1952.