Académie royale de Médecine de Belgique

|

Décès du Pr John F. Enders, membre honoraire étranger

(Séance du 26 octobre 1985)  

(Annonce faite par le Président ff Jean LEQUIME)

Nous avons appris avec beaucoup de peine le décès survenu, à l'âge de 88 ans, de notre éminent confrère, le professeur J.F. Enders.

Le professeur Enders avait été élu correspondant étranger de notre Compagnie en 1958, et était devenu membre honoraire en 1969.

Le professeur Enders fut jusqu'à sa retraite chef du département de recherches sur les maladies infectieuses et professeur de Bactériologie et d'Immunologie au Children's Hospital de la Harvard medical School. Ses travaux de Bactériologie ont eu un retentissement universel.

En 1949, il démontra qu'il était possible de cultiver le virus poliomyélitique de tissus divers, provenant de l'homme ou du singe.  C'est grâce à ses travaux que nos connaissances concernant ce redoutable fléau firent rapidement d'immenses progrès.  Ils permirent notamment à Salk de préparer le vaccin qui devait nous débarrasser de la poliomyélite.

Les recherches du professeur Enders ont, par ailleurs, abouti à la découverte de nouveaux virus, le virus Echo, par exemple.  Il fut aussi le premier à cultiver le virus de la rougeole.  Les recherches de John Enders devaient lui valoir le Prix Nobel de Médecine en 1954, Prix qu'il partagea avec ses collaborateurs Robbins et Weller.

Le professeur Enders compte certainement parmi les grands bactériologistes de notre temps.

Un recueillement est observé à la mémoire du disparu.