Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Raymond Vanbreuseghem, membre titulaire

(Séance du 30 mars 1985)

VARIATIONS DES SPORES FONGIQUES DANS L’AIR DURANT LES DIX DERNIÈRES ANNÉES EN BELGIQUE

par Raymond VANBREUSEGHEM, membre titulaire.  

Les spores fongiques ont été déterminées par l’appareil de Burkard de 1974 à 1984 dans cinq villes de Belgique.  Dans l’intérieur des bâtiments, elles l’ont été par le Casella Bacteria et le Reuter Centrifugal Samplers. Les résultats montrent qu’il n’y a aucune relation entre la fonge atmosphérique et celle des espaces clos.

Dans l’atmosphère, Cladosporium herbarum et Alternaria tenuis sont les plus importants, mais le premier est dominant.  L’un et l’autre sont des allergènes dont la présence est plus accusée en été.  Il y a peu de variation d’une année à l’autre et d’un lieu de captage à l’autre.

SUMMARY

The nature and quantities of fungal spores in the air have been estimated from 1974 to 1984 in five Belgian cities with the Burkard sampler.  In houses and surgical rooms it has been made use of the Casella bacteria and Reuter centrifugal sampler.  There is no relation between the air spora and the spores found indoor.  In the air caldosporium herbarum and Alternia tenuis are prominent, but the spores of the first are more numerous. Both are important allergens.  Their occurrence is higher during summer time.  There are scarcely any variation from one year to another and from one capitation site to another.