Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Jean Fréderic, membre titulaire

(Séance du 26 avril 1986)

TECHNIQUES CYTOGÉNÉTIQUES RÉCENTES ET APPLICATION A LA PROTECTION DE TRAVAILLEURS

par Jean FRÉDÉRIC (Service de Génétique de l’Université de Liège), membre titulaire, et Ch. LAURENT, collaborateur.   

Un grand nombre de composés chimiques et d’agents physiques, présents dans notre environnement, sont susceptibles de provoquer des lésions au niveau génétique en général et à l’espèce humaine en particulier.  Lorsqu’on envisage les conséquences possibles de ces altérations : cancers, effets héréditaires, effets tératogènes, on comprend aisément qu’une mutation peut présenter un grave danger pour la santé.

Nous avons adopté et développé une méthode cytogénétique permettant un contrôle direct sur des personnes professionnellement ou accidentellement exposées aux substances chimiques.  L’étude de ces échanges entre chromatides-sœurs (SCEs), interprétée selon un concept d’analyse de la distribution des fréquences, peut fournir une évaluation qualitative et même quantitative très exacte des dangers génétiques.  C’est pourquoi, nous l’utilisons dès aujourd’hui pour la surveillance de travailleurs exposés à certains agents toxiques dans le cadre de leur vie professionnelle.                                                                               

SUMMARY

A variety of natural or synthetic agents present in our environment are able to induce lesions to the genetic material (DNA).  Those substances may play an important role in the induction of mutation.  Because of the real risks associated with mutations in man (teratogenic or heritable effects, cancers…) it is thus very important to quantify optimally genetic effects in the Human and understand their significance, in order to have a predictive evaluation of the ill-health effect for the individual.

We apply a relevant cytogenetics method to monitor human professionally or accidentally exposed to mutagens, the Sister Chromatid Exchanges test (SCE).  Moreover we are studying the SCE’s frequencies distributions model to characterize the exposure.  Although this concept is more difficult to understand than the one for the SCEs means, it presents two advantages : first, it has statistical non parametric properties and, it allows the detection of low levels of genotoxic damages which may be undetected by the conventional approach.