Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Lucien Bettendorff et Ernest Schoffeniels, membre titulaire

(Séance du 28 mars 1987)  

ACTIVITÉS THIAMINE TRIPHOSPHATASIQUES ET  BIOÉLECTROGENÈSE         

par Lucien BETTENDORFF, invité, et Ernest SCHOFFENIELS, membre titulaire.

La stimulation électrique est accompagnée d’une déphosphorylation du triphosphate de thiamine.  Ce composé pourrait servir de substrat à la phosphorylation de la conductine du sodium.  L’organe électrique d’Electrophorus electricus, qui est une source importante de conductine du sodium, est également extrêmement enrichi en triphosphate de thiamine, comparé à d’autres organes de cet animal ou du rat.  Les membranes excitables d’organe électrique contiennent un ensemble d’enzymes responsables de l’hydrolyse du triphosphate de thiamine en thiamine.  Parmi ces enzymes, la thiamine triphosphatase est responsable de l’hydrolyse du triphosphate de thiamine en diphosphate de thiamine.  Cet enzyme a un comportement cinétique complexe et son activité semble être étroitement modulée par des facteurs endogènes.

Chez le babouin Papio papio, photosensible ou non, la stimulation par la lumière a pour conséquence une consommation accrue du triphosphate de thiamine dans différentes régions du cortex et particulièrement dans la région occipitale.  Chez les animaux photosensibles on observe une augmentation du contenu en monophosphate de thiamine dans les mêmes régions.  Cette observation pourrait témoigner d’un désordre dans le métabolisme de la thiamine en relation avec la condition épileptique chez cette catégorie d’animaux.  

Electrical stimulation of nerves is accompanied by a hydrolysis of thiamine triphosphate.  This compound could serve as a substrate for the phosphorylation of sodium conductine.  The main electric organ of Electrophorus electricus which is an important source of sodium conductine is also extremely enriched in thiamine triphosphate as compared to other tissue in this animal or in the rat.  The thiamine triphosphatase has a complex kinetic behavior and its activity seems to be closely regulated by endogenous factors.

In the baboon, Papio papio, photosensitive or not, photostimulation produces an elevated consumption of thiamine triphosphate in different regions of the cortex and especially in the occipital area in vivo. In the photosensitive animal, stimulation induces an accumulation of thiamine monophosphate in the same areas.  This observation seems to be the result of some disorder in the metabolism of thiamine triphosphate, responsible of the epileptic condition in these animals.