Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission chargée d'étudier la motion présentée par la "Koninklijke Vlaamse Academie voor Geneeskunde van België" au sujet de l'obligation de l'étude du latin pour les futurs étudiants en médecine (séance du 29 mars 1958)

La Commission était composée de MM. Firket, Renaux et Van Gehuchten.

            L’Académie royale de Médecine de Belgique, après avoir pris connaissance de la motion qui lui a été transmise par l’Académie royale flamande de Médecine de Belgique.

            Conscience de son rôle  et de ses responsabilités dans tous les problèmes qui touchent à la formation scientifique, culturelle et morale des médecins ;

            Sans prendre position dès à présent sur le fond de la question, prie M. le Ministre de la Santé publique et de la Famille de demander à M. le Ministre de l’Instruction publique que son projet soit communiqué aux Académies de Médecine avant toute décision, afin qu’elles puissent formuler leur point de vue.

            Ce rapport est approuvé sans observation. Il sera transmis à M. le Ministre de la Santé publique et de la Famille.

Séance du 26 avril 1958.