Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Claude-Hector Thilly

(Séance du 24 novembre 1990)  

SURCHARGE EN THIOCYANATE ET CARENCE EN SÉLÉNIUM : DES COFACTEURS DANS L’ÉTIOLOGIE DU GOITRE ET DU CRÉTINISME ENDÉMIQUES AU NORD-ZAÏRE           

par Claude-Hector THILLY (Ecole de Santé publique et « CEMUBAC », Campus Erasme de l’ULB), invité, et B. CONTEMPRE et J.B. VANDERPAS, collaborateurs.

Le goitre endémique sévère s’accompagne d’un spectre d’anomalies du développement dont le crétinisme endémique.  A partir des travaux du CEMUBAC réalisés en Ubangui au Zaïre, le rôle bien établi de la surcharge en thiocyanate est rappelé, tandis que le présente travail démontre pour la première fois chez l’homme une action de la supplémentation en sélénium (et donc de la carence) sur la fonction thyroïdienne en présence d’une carence iodée.  La carence extrêmement sévère en sélénium pourrait agir soit sur la déiodination centrale et/ou périphérique de la thyroxine, soit au niveau de la synthèse des hormones thyroïdiennes.  Elle pourrait, avec la surcharge en thocyanate, être responsable de la grande fréquence du crétinisme myxoedémateux au Zaïre.