Académie royale de Médecine de Belgique

|

Vidéo et résumé de Pierre Buekens, membre étranger

 

(Ont pris part à la discussion : les Prs G. Casimir, Y. Carlier, M. Goldman, P. Scalliet, Mme D. Guha-Sapir, MM. A. Burny, Cl. Saegerman, J. Frühling, Mme Fr Meunier et M. Cl. Thilly, invité). 

LA MONDIALISATION DE LA SANTÉ PUBLIQUE

par Pierre BUEKENS (Université de Tulane – Nouvelle-Orléans), membre étranger. 

Les anciennes distinctions entre santé des pays industrialisés et des pays en développement sont de moins en moins nettes. Les problèmes de santé convergent, et la nécessité d’y trouver des solutions communes est de plus en plus claire. Les pays à faible et moyen revenu sont confrontés à des transitions épidémiologiques et nutritionnelles marquées, avec une importance croissante des maladies chroniques et de l’obésité. En même temps, les pays à revenu élevé redeviennent confrontés aux maladies infectieuses émergentes et réémergentes. La mondialisation de l’économie s’accompagne d’inégalités sociales qui affectent tous les pays. La santé publique s’est adaptée à cette évolution en se transformant en « Global Health ». Cette approche globale ou mondiale de la santé publique a succédé à la « santé internationale » et à la médecine tropicale. Au-delà des mots, il s’agit de mettre en place de vraies collaborations multidisciplinaires pour aborder ensemble les problèmes qui nous sont maintenant communs.