Académie royale de Médecine de Belgique

|

Manille IDE

(Joseph Amand)
Né à Wervicq le 3 mars 1866.
Elu Correspondant régnicole le 31 juillet 1909.
Membre titulaire le 24 juin 1922 (deuxième section).
Président pour 1938.
Professeur à l'université de Louvain.
Spécialité : pharmacodynamie.
Décédé à Louvain le 25 mai 1945. Notice par R. Bruynoghe le 30 juin 1945 (Bulletin). Eloge par P. Van Gehuchten, Mémoires in 8°, IV (1964). Photo dans archives et Mémoires in 8°, IV (1964).
En 1891, à la fin de ses études de médecine, il fut proclamé lauréat du Concours des bourses de voyage du Gouvernement. Au cours de son Doctorat, il se consacra à l’étude des ponts intercellulaires. Au cours de ses études, il effectua un voyage à Bonn et, dès la fin de celles-ci, il séjourna à Strasbourg pendant un semestre (Laboratoire de Naunyn). Ensuite, il résida 1 an et demi à Leipzig, où il effectua des recherches expérimentales sur le cœur, dans le laboratoire du célèbre physiologiste Ludwig. Après, il visita l’Institut Pasteur de Paris et des laboratoires à Bonn, Prague, Edimbourg et Londres avant de passer un semestre au laboratoire de Chimie physiologique du Pr Kassel à Heidelberg. En 1893, on lui confia l’enseignement de la physiologie et de l’embryologie à l’Institut de philosophie thomiste de l’Université catholique de Louvain. En 1920, il assuma, en plus, l’enseignement de la pathologie générale sous la forme de physiologie pathologique. En 1935, il fut admis à l’éméritat.
Il fut également rédacteur en chef de la Revue Médicale de Louvain.
Une liste de publication est consultable à l’Académie.