Académie royale de Médecine de Belgique

|

Vidéo + résumé de Didier Schoevaerdts

(SÉANCE DU 27 SEPTEMBRE 2014)

ÉPIDÉMIOLOGIE DES ENTÉROBACTÉRIES PRODUCTRICES DE β-LACTAMASES A SPECTRES ÉTENDUS (EBLSE) CHEZ LA PERSONNE ÂGÉE EN STRUCTURE DE SOINS

par Didier SCHOEVAERDTS (UCL), invité.                  

La production de β-lactamases constitue le mécanisme de résistance aux antibiotiques le plus fréquent parmi les Entérobactéries. Les β-lactamases à spectres étendus (BLSE) ont étendu leur niveau de résistance à d’autres catégories d’antibiotiques et, en particulier, ceux à usage hospitalier ce qui limite le choix d’une antibiothérapie empirique.  Suite à plusieurs indicateurs internationaux qui témoignent d’une augmentation de la prévalence des bactéries à gram-négatifs productrices de BLSE depuis le début des années 2000, nous avons initié une recherche visant à mieux définir l’épidémiologie du problème en ciblant principalement deux secteurs de soins en Belgique : l‘hôpital et les maisons de repos et de soins.  Notre démarche a inclus une série d’études observationnelles  de type rétro- ou prospectives mesurant le taux de colonisation intestinale (par écouvillons rectaux), une étape préalable aux infections. L’étude rétrospective fut menée en milieu hospitalier et montrait que les personnes âgées constituent un sous-groupe à risque. Les résultats de deux études prospectives, l’une en service de gériatrie et l’autre dans un large échantillon de maisons de repos et de soins, seront présentés. Les données montrent des résultats encourageants avec des prévalences plus faibles qu’attendues. Nous avons  pu identifier différents facteurs de risques de colonisation par des Entérobactéries productrices de BLSE, en particulier l’exposition aux antibiotiques et les facteurs fonctionnels. Les résultats montrent également le lien étroit entre l’épidémiologie en milieu hospitalier et en maison de repos et de soins. Tout au long des travaux, une comparaison est faite avec l’épidémiologie de deux autres bactéries multi-résistantes d’intérêt, les Staphylocoques dorés résistants à la méthicilline (MRSA) et les Entérocoques résistants à la vancomycine (VRE).