Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Paul J. Van Cangh

(Séance du 29 février 1992)

LES TRAITEMENTS NON CHIRURGICAUX DE L’HYPERTROPHIE BÉNIGNE DE LA PROSTATE      

par Paul-J. VAN CANGH (Département de Chirurgie – Service d’Urologie des Cliniques Universitaires St.-Luc – UCL), invité.

L’hypertrophie bénigne de la prostate est fréquente et entraîne une morbidité importante.  Son traitement chirurgical classique (adénomectomie) est très efficace, mais n’est pas sans risque.  D’autres modalités thérapeutiques ont récemment vu le jour, à la faveur d’une meilleure connaissance des mécanismes pathogéniques. Parmi celles-ci, les modalités de traitements hormonaux sont revues, avec un accent sur le récent développement des inhibiteurs de la 5 alpha-réductase.