Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission chargée d'examiner le mémoire de M. M. Graffar, de Bruxelles, intitulé :"Etude épidémiologique des résultats du B.C.G."

Le travail du Docteur Graffar présente un intérêt majeur car il touche à l’un des problèmes les plus délicats qui puissent se poser au pédiatre et au médecin : faut-il recommander la vaccination par le B.C.G. ? Seule la statistique peut répondre à cette question ; mais on sait combien l’interprétation des notions statistiques est délicate et avec quel soin il importe d’éliminer tous les éléments qui seraient susceptibles de fausser cette interprétation.

            Aussi faut-il louer le Docteur Graffar d’avoir veillé à ne mettre en balance que des cas réellement comparables.

            Sa statistique ne porte que sur 140 individus au total, mais la sélection qu’il a faite et les différences fort marquées qu’il a observées permettent de tirer des conclusions tout à fait valables.

            Les répartitions en groupes suivant des facteurs divers sont faites judicieusement et permettent sans conteste des comparaisons entre enfants vaccinés et enfants non vaccinés.

            Tout au plus peut-on se demander (et c’est une question que l’auteur se pose), si le degré de contagiosité des membres de l’entourage familial des enfants vaccinés est comparable à celui de l’entourage familial des enfants non vaccinés. Il est difficile, sinon impossible, de répondre à cette question.

            En état de cause, il résulte des chiffres obtenus par les méthodes aussi rigoureuses que possible mises en œuvre par le Docteur Graffar que la morbidité et la moralité tuberculeuses chez les sujets exposés à la contamination tuberculeuse virulente sont réduites considérablement par la pratique de la vaccination par le B.C.G., ce qui concorde avec les derniers travaux publiés depuis une dizaine d’années dans de nombreux pays.

            La Commission propose à l’Académie de féliciter l’auteur et de publier son travail dans le Bulletin de notre Compagnie.

            Ces propositions sont adoptées.

            Séance du 26 mars 1955.