Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission mixte chargée d'examiner la demande d'avis de M. le Ministre de la Santé publique relative à la méthode d'acupuncture

                 La Commission mixte, qui était composée de MM. J. Titeca, président, L. Deloyers, A. Nizet, M. Gerebtzoff et M. Hanquet, secrétaire, pour l’Académie de Médecine, et de MM. F. De Rom, J. Colle, P. De Somer, J.J. Bouckaert, J.V. Joosens et A.F. De Schaepdryver pour la « Koninklijke Academie voor Geneeskunde », a déposé un rapport dont la lecture, par M. Hanquet, appelle quelques remarques de la part de MM. Bourg, Van Gehuchten, Florkin, Bremer et Lejeune. Ce rapport est adopté moyennant certain amendement et réponse sera ainsi donnée à la question formulée par M. le Ministre de la Santé publique suite à une demande faite par un membre du Parlement, dans les termes : « n’y a-t-il pas lieu d’encourager les médecins anesthésistes à se perfectionner dans cette méthode qui paraît donner, pour un prix moindre, des résultats supérieurs à la méthode traditionnelle ? ».

 

Séance du 27 octobre 1973.