Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission chargée d'examiner la motion présentée par M. Z.M. Bacq à propos du Symposium de Pharmacologie clinique

M. le Président donne la parole à M. De Visscher pour la lecture du Rapport de la Commission chargée d’examiner la motion présentée par M. Z.M. Bacq à propos du récent Symposium de Pharmacologie clinique.

La Commission, composée de MM. Z.M. Bacq, M. De Visscher, J. Reuse, J. Roskam et H. Van Cauweberge, a, après échange de vues, adopté à l’unanimité la proposition de la motion suivante :

 Motion

Les Académies de Médecine de Belgique constatent que le Symposium international de Pharmacologie clinique qu’elles ont patronné (4 et 5 décembre 1970) a été suivi par un grand nombre de cliniciens, de pharmacologues des Universités et de l’Industrie et aussi par le personnel scientifique des Ministères.

Les essais chez l’homme des substances nouvellement synthétisées ou isolées – dont l’étude préalable chez l’animal a démontré le potentiel thérapeutique et l’innocuité – soulèvent de nombreux problèmes d’ordre non seulement scientifique et administratif, mais aussi humain et moral. Ces problèmes seront résolus au mieux par l’établissement d’unités de recherche, qui – ainsi que les spécialistes anglais, américains et scandinaves l’ont bien montré au cours de ce symposium – exige un financement particulier, une série de décisions administratives et le soutien actif des Universités et des organismes gouvernementaux. Les Académies espèrent que les projets élaborés au sein des Facultés de Médecine retiendront l'attention toute spéciale des Ministères de l’Éducation nationale et de la Santé publique, ainsi que celle du Ministère de la Politique et de la Programmation scientifique.

 Cette motion est approuvée par l’Assemblée qui décide de la transmettre non seulement aux Autorités gouvernementales, mais encore aux Présidents et Doyens des Facultés de Médecine du pays en leur faisant part du vœu de voir se créer dans leurs Universités respectives des Unités de recherche de Pharmacologie clinique.

Séance du 17 juillet 1971.