Académie royale de Médecine de Belgique

|

Rapport de la Commission mixte chargée d'étudier l'organisation générale de la médecine

Cette Commission s’est réunie le 26 juin dernier et, en l’absence de son Président, M. P. Van Gehuchten, a été  présidée par M. P. Glorieux. Etaient en outre présents : MM. P. Bastenie, P. De Moor, M. De Vissher, P. Lacroix, S. Lapière et H. Van Cauwenberge, ainsi que les délégués de la « Koninklijke Vlaamse Academie voor Geneeskunde ».

A la demande d’avis du C.I.O.M.S. au sujet de la définition suivante du médecin : « A physician is a person who after completing his secondary education follows a prescribed course of medecine at a recognized university or medical school, at the successful completion of which, is legally licensed to practice medicine by the responsible authorities and is capable of undertaking the prevention, diagnosis and treatment of human illness by exercising independent judgement and without supervision», la Commission répond :

« Après discussion et compte tenu du fait que ladite définition serait valable, non seulement pour les pays dotés depuis longtemps d’un enseignement universitaire de la médecine, mais aussi pour les pays qui en sont fraîchement dotés ou qui n’en ont pas encore, la Commission accepte le texte présenté par le C.I.O.M.S. à condition que le mot « physician » de la définition anglaise soit traduit en français par « docteur en médecine, chirurgie et accouchements » et, en néerlandais par « dokter in genees-heel-en verloskunde. »

Lors de la discussion, certains Membres ont fait remarquer que, dans l’Ouest européen et même dans le Marché commun, il existait des Universités donnant une formation médicale non valable. Le fait, exact, serait du ressort des Gouvernements intéressés. »

-  Après que M. A. Dubois eut émis quelques observations, ce rapport est adopté et sera communiqué au C.I.O.M.S.

 

Séance du 17 juillet 1971.