Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Dominique Lison

(Séance du 27 avril 2002)

ACQUIS RÉCENTS CONCERNANT LE RÔLE DES CYTOKINES DANS LA PATHOGENÈSE DE LA FIBROSE PULMONAIRE INTERSTITIELLE      

par D. LISON (Unité de Toxicologie industrielle et Médecine du travail - UCL), Correspondant.

Les agents toxiques professionnels ou environnementaux occupent une place significative dans l’étiologie de la fibrose pulmonaire interstitielle et, en absence de mesures préventives adéquates, le pronostic de cette affection demeure sévère, faute de traitements pharmacologiques efficaces.  Il est donc important d’étudier les phénomènes cellulaires et biochimiques précoces impliqués dans le processus morbide.  La présentation s’articulera autour du rôle des cytokines dans la pathogenèse de la maladie fibrotique pulmonaire.  Deux aspects particuliers discutés à la lumière des travaux expérimentaux réalisés dans notre laboratoire : la relation entre inflammation et fibrose et le rôle des lymphocytes et cytokines de type 2.

___________________