Académie royale de Médecine de Belgique

|

Résumé Pierre Maquet

(Séance du 27 avril 2002)

L’ANALYSE NEURO-PSYCHOLOGIQUE DES RÊVES, UN MOYEN DE DÉCRIRE LES CORRÉLATS CÉRÉBRAUX DE L’ACTIVITÉ ONIRIQUE       

par P. MAQUET (ULg – Centre de recherche du cyclotron), Correspondant.

Les études de neuroimagerie fonctionnelle ont récemment caractérisé le fonctionnement cérébral régional, pendant le sommeil paradoxal (SP) chez l’homme.  Leurs résultats ont, le plus souvent, été interprétés en fonction des connaissances acquises chez l’animal sur la génération et le maintien du SP.  Une autre possibilité expérimentale consisterait à utiliser le contenu des rêves, rapportés par les sujets étudiés, pour contraindre l’interprétation des données de neuroimagerie.  En particulier, il faut constater que certaines bizarreries du rêve ressemblent à des syndromes neuropsychologiques rencontrés à l’éveil chez des patients cérébro-lésés, dont la topographie lésionnelle peut aider à établir des prédictions concernant l’organisation du fonctionnement cérébral humain en SP.

__________________